COA, 2012
Projet de mise en lumiĂšre du Centre Optique d’Aquitaine, Talence (non rĂ©alisĂ©).

coa4-2012

MatĂ©riaux : projecteurs, programmation informatique.

Le projet prolonge les remarques de l’architecte et prend en compte les activitĂ©s du Centre Optique d’Aquitaine.
Ainsi, le volet Nord exploite esthĂ©tiquement la granularitĂ© de la lumiĂšre rendue visible par l’effet speckle du laser, qui pourrait se prĂ©senter comme un Ɠil animĂ© et vivant. Renvoyant ainsi Ă  la lumiĂšre et au globe oculaire, l’« Ć’il-speckle Â» reprĂ©sente les deux versants de l’optique. AnimĂ© d’un mouvement propre, changeant de format et de couleur, il occupe le mur de la façade Nord.
Le volet Ouest Ă©voque le fait que les valeurs diffĂ©rentielles (contrastes de lumiĂšre, d’ombres et de couleurs) constituent le visible. Le rĂ©tro-Ă©clairage des trois grands pare-soleil—soutenu Ă©ventuellement par un Ă©clairage de face—travaille sur notre relation physique, sensible et Ă©motive aux longueurs d’ondes dans l’esprit des « partitions de lumiĂšre Â».
Les longueurs d’ondes et la temporisation dĂ©terminent l’apparition/disparition et le fondu-enchaĂźnĂ© de phĂ©nomĂšnes colorĂ©s dans un mouvement ondulatoire qui, tout en mimant la propagation de la lumiĂšre, vient animer linĂ©airement l’horizontalitĂ© de la façade et jouer avec/contre son aspect orthogonal. Jouant avec la matĂ©rialitĂ© du bĂątiment, lumiĂšre et couleur « inquiĂštent Â» visuellement l’apparence solide de l’architecture.
Enfin, la trame pixelisée des pare-soleil est retro-éclairée par des LED pour travailler la surface en fusion optique.

FaLang translation system by Faboba